Hyundai & Healthy Seas : un partenariat pour la protection des mers

  • Hyundai annonce un partenariat européen avec l’organisation de conservation du milieu marin Healthy Seas.
  • La marque renforce par là son engagement en faveur du progrès pour l’humanité (« Progress for Humanity »), en mettant l’accent sur la protection des mers et des océans.

- Hyundai s’associe à l’organisation de conservation du milieu marin Healthy Seas afin de lutter contre la pollution des océans, favoriser des écosystèmes durables et soutenir une économie circulaire.

Sachant que Hyundai ouvre la voie à de futures solutions de mobilité propres, le nettoyage des océans et la prévention de la pollution marine s’inscrivent parfaitement dans sa stratégie globale. Dans la droite ligne de sa vision « Progress for Humanity », Hyundai entend améliorer le bien-être des individus, en rétablissant une relation saine avec la nature.

En collaborant avec Healthy Seas, Hyundai garantie non seulement un environnement plus propre aux futures générations, mais façonne également un avenir durable pour les communautés dans lesquelles il est implanté.

Dans la droite ligne de sa vision d’entreprise, Hyundai est conscient que le recyclage et le développement durable ne sont pas de simples tendances, mais constituent plutôt un réel besoin pour notre société. Grâce à notre approche innovante, inclusive et responsable, nous nous engageons en faveur du développement d’une société durable. C’est pourquoi notre stratégie vise à faire face aux problématiques environnementales et à travailler en partenariat avec les communautés afin de garantir un futur durable.

Michael Coleprésident et CEO de Hyundai Motor Europe

Préserver les océans avec Healthy Seas

Les mers et les océans de la planète jouent un rôle clé dans la préservation de la vie sur Terre, mais sont constamment menacés. Selon un rapport conjoint de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture et du Programme des Nations unies pour l’environnement, plus de 580 millions de kilogrammes de matériels de pêche seraient jetés dans les océans chaque année, ce qui représente un dixième des déchets marins. Hyundai a décidé de s’associer à Healthy Seas car cette organisation néerlandaise s’efforce de lutter contre cette pollution.

Healthy Seas mène une triple action. Tout d’abord, l’organisation travaille avec des équipes de plongeurs bénévoles issus de l’ONG Ghost Diving pour récupérer les filets de pêche abandonnés, communément appelés « filets fantômes », dans les récifs coralliens et les épaves de navires. Ces écosystèmes fragiles constituent des zones clés pour la biodiversité sous-marine. En éliminant les déchets marins et le plastique des océans, Healthy Seas assure la survie d’un écosystème sous-marin sain garant d’un avenir durable.

Healthy Seas organise également des programmes d’éducation dans les écoles locales afin d’enseigner aux enfants l’importance de préserver la propreté des océans dans le monde. Dans l’espoir de mieux prévenir la pollution des océans, les jeunes générations sont sensibilisées à ses effets négatifs sur le milieu marin et la vie humaine.

Enfin, Healthy Seas collabore avec les pêcheurs, les exploitations piscicoles et les communautés locales afin d’éviter que les filets de pêche ne finissent dans les décharges ou la nature. Ensemble, ils recherchent des solutions permettant d’éliminer les filets de façon responsable.

Healthy Seas collabore avec un réseau de partenaires afin de garantir le recyclage des déchets plastiques en nouveaux matériaux dans le cadre d’une économie circulaire. Les filets de pêche et autres déchets de nylon récupérés peuvent être transformés en ECONYL®, un fil de nylon recyclé qui peut à son tour être utilisé pour fabriquer de nouveaux produits.

Travailler main dans la main pour améliorer le quotidien des communautés

Ce partenariat avec Hyundai permet à Healthy Seas d’étendre ses programmes dans toute l’Europe. Il débute ce mois-ci, avril 2021, par le déploiement d’actions de nettoyage en Grèce, puis en Norvège, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Espagne, en Italie et en France, ainsi qu’en mer du Nord et en Méditerranée.

« Nous sommes impatients de mener ce partenariat avec Hyundai au niveau européen. Nous partageons clairement le même désir de protéger l’environnement, en nous appuyant à la fois sur le leadership de Hyundai pour développer des solutions de mobilité durables et sur notre expérience en matière de protection des écosystèmes marins, déclare Veronika Mikos, Directrice de Healthy Seas. Grâce au soutien de Hyundai et à notre expertise environnementale, nous espérons étendre notre activité de nettoyage des océans et des mers à une plus grande échelle. »

Dans le cadre de ce partenariat, le rôle principal de Hyundai consiste à soutenir Healthy Seas par le biais de financements destinés à mettre en œuvre des activités de nettoyage complexes. La première activité programmée est prévue au début de l’été en Grèce, et visera à aider les communautés locales à récupérer les filets de pêche et autres déchets reposant au fond de la mer, flottant à la surface, et disséminés sur les plages.

Dans un premier temps, ce partenariat entre Hyundai et Healthy Seas est conclu pour un an, avec une possibilité de prolongement.