BAYON: un projet artistique européen inspiré de son design

  • Pour célébrer le lancement de Nouveau Hyundai BAYON, présenté le 2 mars dernier, neuf artistes européens ont créé différentes œuvres d’art inspirées de son design exclusif

Certains d’entre eux ont également puisé leur inspiration dans le slogan de BAYON : « Prêt à atteindre de nouveaux sommets. » Ce slogan fait référence à la fois à la position d’assise surélevée du modèle et à sa capacité à établir de nouvelles références sur le segment B.

 

 

Ces œuvres sont actuellement exposées dans une galerie en ligne. En outre, trois de ces œuvres apparaissent dans la vidéo de présentation en ligne du modèle : celles de Camilla Alberti, de Vincent de Boer et de Jan Gemrot.

Les caractéristiques exclusives de ce modèle sont à l’origine de cette idée pour la campagne de lancement. Nouveau BAYON est le premier modèle de Hyundai à être spécialement développé pour le marché européen. Son design distinctif qui s’appuie sur le langage stylistique « Sensuous Sportiness » de la marque a servi de source d’inspiration artistique.

La présentation en première mondiale en ligne de Nouveau BAYON a eu lieu le 2 mars dernier. Vous pouvez visionner la vidéo en replay ici.

Play

Présentation des artistes inspirés par BAYON

Les artistes dont les œuvres sont apparues dans la vidéo de présentation en ligne sont les suivants :

Camilla Alberti (Italie)

La sculptrice italienne Camilla Alberti travaille à partir d’objets abandonnés, de déchets industriels et d’éléments anthropiques ayant résisté à l’environnement urbain. Son œuvre s’inspire du motif complexe de la calandre avant de BAYON.

Play

Je voulais décomposer la structure de la calandre avant du véhicule et réinterpréter tous ces éléments entremêlés sous la forme d’un « corps » organique. Lorsque j’élabore des installations ou des sculptures, je travaille essentiellement à partir de déchets, car je trouve que ce type de matériau offre un énorme potentiel. J’avais pour idée de donner une apparence organique à mon œuvre, très différente de celle d’une calandre de véhicule.

Camilla Alberti

Vincent de Boer (Pays-Bas) - Le travail de l’artiste typographe et calligraphe néerlandais Vincent de Boer mélange très souvent les univers de la calligraphie, du graphisme et de la typographie. Réalisée à l’encre sur du papier, son illustration reflète les proportions tout à la fois compactes et élégantes de BAYON.

Play

Je trouve mon inspiration en prêtant attention à tout ce qui m’entoure. Par exemple, si l’on s’approche suffisamment du véhicule, on remarque un détail sur sa face avant. Je trouve qu’il dégage une impression architecturale, et c'est ce que j’ai voulu dessiner. J’ai utilisé une technique consistant à répéter un certain mouvement plusieurs fois pour créer un effet spécifique.

Vincent de Boer

Jan Gemrot (République Tchèque) - En voyant les lignes géométriques puissantes des feux arrière de BAYON, Jan a pensé à une silhouette humaine aux ailes déployées, symbolisant la liberté et la facilité de déplacement au cœur des villes.

Play

Je puise mon inspiration dans ma vie quotidienne ou celle de mes proches. Mon œuvre est influencée par les souvenirs, en particulier ceux que nous avons en commun. Mon art a vocation à transmettre des sensations de liberté, d’indépendance et de dynamisme – à l’instar de BAYON. Je suis ravi lorsque les individus ressentent ces émotions.

Jan Gemrot

Parmi les autres artistes, dont l'œuvre est présentée dans la galerie en ligne de la campagne de lancement, figurent :

Guido Zimmerman (Allemagne) – Le groupe propulseur électrifié et les éléments de design exclusifs de BAYON ont inspiré Guido dans la création de sa sculpture tridimensionnelle en bois, qui associe des chevaux au galop et certaines formes de BAYON.

Play

Mon art s’articule autour de la notion de dynamisme. Je travaille beaucoup avec les chevaux, le mouvement, l’opposition et la suppression. Cette démarche cadre parfaitement avec BAYON dans la mesure où ce véhicule se caractérise à la fois par ses chevaux, son mouvement et son dynamisme. Par exemple, le motif de la calandre s’apparente à des chevaux vus de dessus, et j’ai réussi à donner du mouvement à l’ensemble en créant une sculpture en bois peint.

Guido Zimmerman

Nuriatoll (Espagne) – La graphiste espagnole Nuriatoll adore réaliser d’immenses fresques murales et œuvres d’art, visibles partout dans sa ville natale de Barcelone. Elle s’est inspirée des feux en forme de flèche de BAYON.

Play

Lorsque j’ai vu les détails du véhicule, j’ai immédiatement remarqué des similitudes avec mon travail. Je me suis efforcée de condenser les lignes du véhicule pour créer des formes géométriques, et de les adapter à mon style d’illustration. J’ai immédiatement songé à les associer à des oiseaux. Pour moi, la notion de conduite est étroitement liée à cette idée de liberté, et le slogan du véhicule reflète bien ce concept.

Nuriatoll

Soyhan Baltaci (Turquie) – Soyhan aime tout particulièrement jouer avec les caractéristiques de l’espace, des individus et de la nature pour créer des œuvres d’art qui évoquent l’évolution des rapports entre l’Homme et son environnement. Ses dessins au crayon mettent en avant plusieurs éléments de design de BAYON.

Play

Je me suis inspiré de BAYON pour créer un paysage associant certaines parties de son moteur à d’autres détails du véhicule. J’ai souhaité transmettre au spectateur les concepts de nature et de liberté, qui sont communs à mon travail et à ce modèle.

Soyhan Baltaci

Nathaniel Rackowe (Royaume-Uni) – L’artiste basé à Londres s’est concentré sur la large calandre de BAYON pour créer une sculpture lumineuse qui reflète sa structure en mailles entrecroisées évoluant sous les éclairages dynamiques des environnements urbains modernes.

Play

Lorsque j’ai regardé des images du véhicule, j’ai été particulièrement interpelé par sa calandre. Son design se distingue précisément par une imbrication de plusieurs couches, l’objectif étant de faire ressortir une certaine douceur ou beauté de l’environnement bien souvent hostile de la ville.

Nathaniel Rackowe

Pola Augustynowiczs (Pologne) – L’illustratrice maintes fois primée Paola Augustynowiczs aime réaliser des illustrations originales et colorées à partir de tous types de matériaux. Elle s’est inspirée de BAYON pour créer un monde qui associe les rues urbaines auxquelles ce modèle est destiné à ses nombreux éléments de design émotionnels.

Play

Les détails du véhicule m’ont donné l’idée de créer une œuvre très abstraite qui combine les éléments individuels d’une composition semblable à un puzzle. J’ai pris beaucoup de plaisir à intégrer Nouveau BAYON dans mon univers d’illustrations

Pola Augustynowiczs

Bahar (France) – L’artiste française Bahar s’est inspirée de la ville de Bayonne située dans le Sud-Ouest de la France, à l’origine du patronyme « BAYON ». Son travail s’inscrit dans une perspective esthétique unique, affichant un style urbain distinctif empreint de poésie et de glamour.

Play

J’aime prêter attention aux détails pour créer mes illustrations, et c’est en cela que réside l’intérêt de mes œuvres – je me suis donc tout naturellement intéressée aux détails de ce véhicule, explique Bahar. J’ai dessiné une femme au volant de BAYON, qui regarde la ville de Bayonne avancer vers l’avenir, découvrant de nouveaux horizons.

Bahar

À propos de Nouveau Hyundai BAYON

Nouveau BAYON constitue le modèle de plus récent de la gamme de SUV de Hyundai. Son profil de crossover a été conçu pour répondre aux contraintes de circulation dans les villes européennes, ce qui en fait un modèle particulièrement adapté aux conducteurs urbains désireux d’allier confort et élégance. BAYON se distingue par son assise large et robuste, par ses feux de jour particulièrement effilés et par ses feux stop en forme de flèche. Il sera le dernier modèle Hyundai à adopter l’identité stylistique « Sensuous Sportiness » de la marque.